Eau potable

Ma facture

L’eau est gratuite mais c’est la desserte d’une eau de qualité qui a un coût. On devrait donc parler de « prix du service d’alimentation en eau » et non de « prix de l’eau ».

Le financement des services publics d’eau potable se fait à partir d’une redevance pour service rendu qui n’est autre que le montant demandé dans la facture d’eau à l‘abonné. Le prix du service d’eau potable constitue la contrepartie réelle des prestations fournies à chaque catégorie d’abonnés (que sont le captage, la potabilisation, le stockage et la distribution de l’eau). Il est déterminé par la collectivité compétente, les organismes publics ainsi que par l’opérateur si le service est délégué.

Outre le prix de la fourniture de l’eau, les services d’eau potable peuvent également facturer des participations pour frais de branchements, ouverture de compteurs (…). Chaque catégorie d’usagers (domestiques, gros consommateurs,…) d’un même service public d’eau potable paie un prix identique au mètre cube.